Edition 2013

LA SOUPE ÉTOILÉE 2013 : UNE AVENTURE, UN SUCCÈS PARTAGÉS !

Face aux difficultés financières que nous connaissons tous, notre collectif aurait dû en 2014, soit augmenter la participation financière des associations, soit réduire le nombre de salariés et par voie de conséquence, les services offerts aux associations.

Le financement des postes aidés et de l’animation du réseau des ONG membres est en effet de moins en moins couvert par l’Etat et les collectivités locales ne comblent plus ce différentiel ( la subvention de la Région et du Département qui reste quasi inchangées depuis 6 ans ).

Pour résoudre cette équation délicate, nous avons eu pour la première fois l’idée d’être présents sur le Village du Partage en présentant au public
un produit porteur et qui permette de combler au moins partiellement le différentiel sans lequel le budget de 2013 aurait été déséquilibré.

La météo alsacienne nous a tout naturellement apporté l’idée d’une soupe, soupe que nous avons voulu ambassadrice à la fois de l’image gastronomique de l’Alsace et des valeurs de solidarité et de partage que portent les associations du collectif – que leur projet les conduise à agir ici ou à l’autre bout du monde.

L’idée était une chose, la réalisation en était une autre…L’étoile qui figure dans notre logo nous a été d’une grande aide puisque :
★ en moins de 10 jours, les partenariats étaient trouvés pour la mise en œuvre du projet
★ en moins d’une semaine, 4 chefs étoilés acceptaient de créer chacun une soupe originale et gastronomique pour notre projet.
la mobilisation interne n’était pas en reste puisque les différentes associations, les salariés et les bénévoles se sont tous attelés au projet pour en faire une réussite. Et comme selon un vieux principe de physique, les forces se démultiplient quand elles sont en mouvement, les
médias ont soutenu ce projet que sont venues rythmer les rencontres avec des  » goûteurs de soupe  » symboliques.

Sont en effet venus goûter la 1ère soupe, servie par Hubert MAETZ lui-même, des personnalités politiques ( Mme Fabienne KELLER, M. Robert HERRMANN et M. Alain JUND ainsi que des adjoints au maire de Strasbourg ).

Sont venus goûter la 2ème soupe, servie par Eric WESTERMANN , toute l’équipe des basketteurs de la SIG.

La dégustation de la 3ème soupe, servie par Laurent HUGUET, par les personnalités religieuses illustre parfaitement la mobilisation de tous autour de ce projet, puisque Monseigneur GRALLET, archevêque de Strasbourg, a été contacté par l’une des associations du réseau ( Les Enfants de la Rivière des Parfums ), M. EL HELOUI, Président de la grande mosquée de Strasbourg, par un des salariés d’HUMANIS et enfin M. René GUTMAN, Grand Rabbin de Strasbourg, par un des administrateurs.

La 4ème soupe, servie par Emile JUNG, qui venait clore le cycle, a fait l’objet d’une dégustation en musique avec D’RHINWAGGES et René EGLES.A ce jour, nous pouvons dire que l’objectif est atteint et que le nombre de salariés en insertion accueillis pourra
être maintenu.

Comme d’autres projets transversaux ( le Tour du Monde Culinaire, le Salon des Solidarités ou le Forum Humani – terre ), cette soupe étoilée aura en outre permis aux associations du
collectif une plus large rencontre avec le grand public ainsi qu’une meilleure connaissance mutuelle des salariés, des associations participantes et des bénévoles.

Merci à tous pour la qualité d’un engagement sans faille :
★ aux salariés qui, outre leurs heures de travail, ont consacré bénévolement du temps à ce projet
★ aux administrateurs qui ont assuré sans compter les heures de permanence au stand pour ne pas dégarnir les postes de travail
★ aux associations, qui ont agi en complémentarité en serrant un peu les coudes dans le chalet pour laisser place à notre chaudron
★ à nos sponsors, la SAPAM ( grossiste en fruits et légumes ) la société KIEFFER – TRAITEUR et la société ALSACE LAIT qui, face à des objectifs quantitatifs largement dépassés, nous ont suivi pour que nous ne manquions pas de soupe, ainsi qu’à la Caisse d’Epargne pour l’impression et la diffusion des tracts.
★ au grand sapin de la place Kléber, qui s’est incliné avec curiosité vers notre stand pour humer les fumets de nos soupes étoilées et nous amener des gourmands solidaires !